Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 05:43
The No.1 Ladies' Detective Agency (Mma Ramotswe détective)

Voila, ça y est ! J'ai enfin fait la connaissance de la fameuse Precious Ramotswe, première femme détective privée du Botswana, dans ce premier volet de la série « Les enquêtes de Mma Ramotswe ».
Je dois dire que je m'attendais à du massivement loufoque, à une mama africaine pétulante et extravagante, à des situations rocambolesques, mais en fait, on est plutôt loin de cette conception assez caricaturale de ce qu'aurait pu être cette série.

Le récit déjà se déroule avec une certaine lenteur, l'auteur développant sans précipitation et avec soin l'histoire de Mma Ramotswe qui évoque un conte moderne africain destiné à enchanter petits et grands. Il n'est pas question que d'enquêtes mais aussi du quotidien et de la vie des Botswanais. C'est un roman atmosphérique qui nous plonge dans le coeur de la capitale, Gaborone, et de ses environs. Dépaysement garanti ! On sent par ailleurs que l'auteur a une certaine tendresse pour ce pays, pour ses valeurs traditionnelles qu'il évoque, non sans humour, à travers des discours sur les temps qui changent et les influences occidentales parfois néfastes.

Mma Ramotswe est une femme plutôt paisible et réfléchie, très digne, une véritable lady, qui reçoit d'ailleurs ses clients autour d'un thé et ne manque jamais de s'en préparer en d'autres occasions. Ses rêveries et ses pensées vagabondes sont empreintes d'une sagesse toute africaine, d'une sorte de philosophie tranquille de la vie. Ses réflexions et ses actions sont souvent amusantes, car en femme aux principes très arrêtés, elle s'applique telle une bonne élève et s'appuie sur des méthodes parfois un peu désuètes pour résoudre ses enquêtes.

Époux volages, fraudes, petites escroqueries, sorcellerie, voilà les problèmes auxquels elle est confrontée, on est loin des crimes crapuleux et des histoires de meurtres mais ces tracas personnels sont le quotidien des Botswanais, et ces enquêtes finalement un prétexte à l'auteur pour dessiner un portrait coloré et sympathique de ce pays.
Bien que ces enquêtes paraissent simples, elles lui donnent toutefois du fil à retordre car il s'agit d'être juste et équitable, et de causer le moins de tort possible à tous les partis concernés. Certaines prennent parfois des tournures assez inattendues et souvent drôles et anecdotiques. J'ai beaucoup aimé l'épisode « M. Patel et sa fille », un régal !
L'humour est d'ailleurs souvent au rendez-vous mais j'ai plus souri que ri aux éclats.

Bon, sinon cette série mérite l'étiquette de polar autant que - sans vouloir les placer au même niveau, bien sûr - les aventures de Tintin, d'Astérix le Gaulois, Mickey, ou les enquêtes d'Alice Roy, du Club des Cinq & co, on est loin du polar pur et dur même si notre détective se plaît à se comparer à Mme Christie, et Mma Ramotswe se retrouve d'ailleurs avec, sur les bras, des affaires à résoudre sur lesquelles la police ne penserait jamais à se pencher sérieusement. Mais c'est ce qui fait le charme de cette série et ce qui ancre le récit dans une réalité plus terre-à-terre que s'il s'était agi d'une intrigue james-bondesque.
Ça reste tout de même assez gentillet dans l'esprit, on est loin du palpitant, mais c'est une lecture plutôt reposante et agréable, qui a la saveur d'un conte enchanteur et dépaysant.

J'ai eu droit, dans mon édition, au premier chapitre du tome suivant, « Les larmes de la girafe », qui enchaîne sur les événements du dernier chapitre de ce tome-ci. Je continuerai certainement à lire les enquêtes de Mma Ramotswe à l'occasion, j'aime assez l'univers de cette détective attachante, mais j'ai l'impression qu'une fois qu'on en a lu un, on les a tous lus.

Cette chronique de lecture est originellement parue le 29 janvier dans Lecture sans frontières, blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles de A Girl from Earth.

Partager cet article

Repost 0
Publié par A Girl from Earth - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

laura 26/02/2009 19:03

Merci pour ton com

A_girl_from_earth 23/02/2009 20:24

@Tiphanya - tu peux bien t'emballer!  On aura beau le trouver pas assez "polar", pas assez ceci, trop cela, il n'en reste pas moins que c'est une série unique en son genre et appréciable pour son originalité.@Laura - j'ai dû rater ton commentaire entre deux billets néo-zélandais et asiatiques , je vais aller retrouver ça de suite!

laura 23/02/2009 12:24

Un point de vue différent du mien mais que je comprends...

Tiphanya 08/02/2009 19:29

J'aime beaucoup cette série et j'en ai lu plusieurs tomes. La suite s'attache un peu plus à la vie privée et sentimentale de Mma Ramotswa. C'est vrai que c'est difficilement classable en policier, mais c'est tellement chaleureux et africain, que dans chaque page on sent le vécu de l'auteur.Allez, j'arrête de m'emballer ;-)

A_girl_from_earth 07/02/2009 00:41

Oui je pense que c'est cet aspect "calmant, bienveillant", reposant qui doit plus parler aux lectrices qu'aux lecteurs.:)

Présentation

  • : Littérature policière sur les 5 continents
  • Littérature policière sur les 5 continents
  • : Suite au défi 'Littérature policière sur les 5 continents' lancé en décembre 2008 sur 'La culture se partage', ce blog - créé le 1er janvier 2009 - centralise les articles concernant ce défi pour en faciliter la lecture et les liens vers les blogs d'origine.
  • Contact

Ebuzzing

http://www.wikio.fr

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Culture

Wikio - Top des blogs - Littérature

Recherche

Où ?

litteraturecompteur site internet
Locations of visitors to this page
Retour à l'accueil
Me contacter : cliquez sur 'Contact' ci-dessous
.

Archives

Catégories