Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 05:47
Dans la brume électrique avec les morts confédérés (In the electric mist with confederate dead) / James Lee Burke (1993) - Rivages Noir, poche (1999)

Quatrième de couverture
Une équipe de cinéma s'est installée à New Iberia pour y tourner un film épique sur la guerre de Sécession, avec la star hollywoodienne Elrod Sykes. Arrêté par Dave Robicheaux pour conduite en état d'ivresse, l'acteur affirme au policier qu'il a vu, pendant le tournage d'une scène dans un marais, le corps momifié d'un noir enchaîné. Dave est tenté de croire à ce récit invraisemblable car, trente cinq ans plus tôt, il a été le témoin impuissant de l'assassinat d'un homme de couleur par deux Blancs. Le corps n'avait jamais été retrouvé. Le shérif se moque bien d'un crime vieux de trente cinq ans, mais lorsque Dave se retrouve devant le squelette de la victime, il comprend que le souvenir de ce meurtre n'a cessé de le hanter... En fait, il comprend peu à peu que la guerre de Sécession ne s'est jamais arrêtée et que la bataille de New Iberia continue. Avec une rare violence.

Découvrez la Nouvelle-Orléans et ses sex-shops, le Lac Pontchartrain et ses baraques de pêcheurs, la rivière Atchafalaya et ses bayous, la moiteur, les moustiques, la mousse anglaise, les pluies subites et torrentielles, les cajuns, les blancs, les noirs et tout un héritage de cultures multiples... C'est dans ce décor que Dave Robicheaux, le flic cajun, mène ses enquêtes. Et le voilà confronté soudainement à plusieurs pistes à suivre. Entre un meurtre qui remonte du passé, des femmes assassinées victimes des pires sévices, et un mystérieux colonel sudiste qui semble lui donner des indices dans ses rêves, Robicheaux aura du mal à s'en sortir sans y laisser des plumes.
Un roman qui nous plonge au cœur d'une société sudiste, ancrée dans son passé, qui a du mal à évoluer ; une société divisée en deux, la ville d'un côté où les sex-shops ont remplacé les boîtes de jazz et où la mafia tisse sa toile, les bayous de l'autre, dans lesquelles une certaine Amérique survit malgré les brassages multiraciaux avec l'ombre du KKK et les souvenirs de la guerre de Sécession. Roman policier, oui. Mais aussi un peu fantastique, onirique, et surtout un tableau très réaliste d'une Louisiane profonde qui semble figée à jamais par son atmosphère humide et collante. Sans aucun doute l'héroïne principale de l'œuvre de James Lee Burke.

Cette chronique de lecture est originellement parue le 24 janvier sur Soleil Vert, blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles d'Herveline.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Herveline - dans Amérique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Littérature policière sur les 5 continents
  • Littérature policière sur les 5 continents
  • : Suite au défi 'Littérature policière sur les 5 continents' lancé en décembre 2008 sur 'La culture se partage', ce blog - créé le 1er janvier 2009 - centralise les articles concernant ce défi pour en faciliter la lecture et les liens vers les blogs d'origine.
  • Contact

Ebuzzing

http://www.wikio.fr

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Culture

Wikio - Top des blogs - Littérature

Recherche

Où ?

litteraturecompteur site internet
Locations of visitors to this page
Retour à l'accueil
Me contacter : cliquez sur 'Contact' ci-dessous
.

Archives

Catégories