Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 07:55
Roseanna, de Maj Sjöwall & Per Wahlöö
Rivages/Noir, mars 2008, 312 pages

Premier roman de la série de dix mettant en scène Martin Beck et son équipe, Roseanna plante le décor suédois, les personnalités des enquêteurs, et surtout l'ambiance social du pays dans les années 60.
Tout commence lorque le cadavre d'une jeune femme nue est découvert dans le canal aux abords de Motala. L'inspecteur Martin Beck est envoyé en renfort auprès des flics locaux. L'enquête piétine, et durant de longs mois, on ne connaît même pas l'identité de la victime. Mais Beck est tenace, et surtout il est d'une patience à toute épreuve. Qu'il attende 6 mois, 6 ans ou 60, il n'oublie pas ce corps blanc laiteux sorti du canal...

J'ai choisi de lire ce roman dans le cadre du défi Littérature policière sur les 5 continents de Catherine car je n'avais jamais lu ces maîtres du roman suédois, et... Eh bien, il faut dire que j'ai été un brin déçue. L'intrigue est bien menée mais le rythme est trop lent à mon goût, trop bureaucratique. Je n'aime pourtant pas les polars sanglants, mais je me suis ennuyée. La lenteur du récit est certes là pour montrer le travail patient, imperturbable de la police, qui comme des fourmis ajoutent des brindilles les unes au bout des autres afin d'atteindre le criminel...  Reste que l'enquête, le style, l'intrigue et les personnages sont rondemment menés : réalisme social, concision, regard accéré sur la vie quotidienne. En finalité, sans doute, Roseanna est-il trop éloigné de mes habitudes polardesques...

Cette chronique de lecture est originellement parue le 26 juillet dans Sur mes étagères, blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles d'Aurore.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Aurore - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Le vent sombre 11/08/2009 12:03

Roseanna est le premier livre d'un projet plus global intitulé Le roman d'un crime, composé des 10 récits autour de Martin Beck, et qui est l'un des cycles policiers les plus passionnants et les plus cohérents écrits dans cette seconde partie du XXème siècle. Il faut accepter la lenteur, il faut accepter la difficulté de l'enquête. C'est une écriture exigeante, ou rien n'est donné à l'avance au lecteur. Et Roseanna, cette jeune femme en quête de liberté dans un monde encore dominé par la haine sexiste et les préjugés religieux est une moderne Carmen somptueuse et ordinaire, somptueuse car ordinaire. Une très grand roman.

fersenette 10/08/2009 14:53

Comme c'est drôle ! nous ne sommes que deux à l'avoir sélectionné et nous l'avons lu simultanément. Achevé la semaine dernière comme toi je suis assez dubitative et je n'ai pas encore pris le temps d'en écrire un mot.

Présentation

  • : Littérature policière sur les 5 continents
  • Littérature policière sur les 5 continents
  • : Suite au défi 'Littérature policière sur les 5 continents' lancé en décembre 2008 sur 'La culture se partage', ce blog - créé le 1er janvier 2009 - centralise les articles concernant ce défi pour en faciliter la lecture et les liens vers les blogs d'origine.
  • Contact

Ebuzzing

http://www.wikio.fr

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Culture

Wikio - Top des blogs - Littérature

Recherche

Où ?

litteraturecompteur site internet
Locations of visitors to this page
Retour à l'accueil
Me contacter : cliquez sur 'Contact' ci-dessous
.

Archives

Catégories