Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 07:41
Mma Ramotswe détective, d'Alexander McCall Smith
Titre original : The N°1 Ladies' Detective Agency - Paru en 1998
Traduit de l'anglais par Elisabeth Kern
10/18, collection Grands Détectives, 2003

Quatrième de couverture
Divorcée d'un mari trompettiste porté sur la bouteille, Precious Ramotswe est bien décidée à ne plus céder aux mirages de l'amour ! J.L.B. Matekoni, gentleman garagiste, lui fait pourtant les yeux doux mais l'inénarrable « Mma » a un projet en tête... Un beau jour, elle se jette à l'eau et ouvre à Gaborone, capitale du Botswana, son pays bien-aimé, la première agence de détectives strictement au féminin.
En compagnie de son assistante, Mma Makutsi, elle déclare la guerre aux maris en fuite et aux escrocs sans vergogne. Ne reculant devant aucun danger, elle s'attaquera même à la sorcellerie, le grand tabou de l'Afrique. Mma Ramotswe mène ses enquêtes tambour battant, sous les yeux de son soupirant favori... Et pour notre plus grand plaisir.

Mon avis
Il ne s'agit pas d'une enquête classique avec un certain nombre de suspects et où l'on fournit peu à peu des indices au lecteur, avec des fausses pistes, pour qu'il tente de démasquer le coupable.
Le lecteur assiste aux évolutions des enquêtes sans être vraiment sollicité. Certaines sont très courtes, d'autres plus longues, comme dans un réel cabinet de détectives qui pourrait être sollicité simultanément pour plusieurs affaires à la fois.
J'ai trouvé ce livre très agréable à lire. Pour ce premier volet des aventures de Mma Ramotswe, son passé depuis son enfance jusqu'à son âge actuel - 35 ans - sont évoqués. Le tout est agrémenté de parenthèses sur la vie en Afrique et au Botswana en particulier (histoire, vie quotidienne), ainsi que de petites réflexions philosophiques sur la vie.
Le personnage de Mma Ramotswe est très chaleureux, une femme pleine de bonté et courageuse. La façon d'écrire de l'auteur est très chaleureuse et généreuse également. J'ai trouvé le personnage de la secrétaire un peu effacé, mais ce n'est que le premier volet, peut-être prendra-t-elle de l'ampleur par la suite... Un livre plein d'humanité.

J'ai lu ce livre dans le cadre du défi de Littérature policière sur les 5 continents, catégorie Afrique, ce qui porte mon bilan de livres lus pour ce défi à 4/5.

Vous pouvez consulter la liste ICI.

Et si vous souhaitez avoir un aperçu du Botswana, je vous invite à découvrir les superbes photos (vous verrez après les avoir regardées que je n'exagère pas) de Patrick Gallet.

Cette chronique de lecture est originellement parue le 25 juillet dans Soie dit en passant, blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles de Soie.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Soie - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

Tiphanya 14/08/2009 10:50

Les photos sont effectivement magnifique, surtout celle du Botswana en fait. Incroyable !

Présentation

  • : Littérature policière sur les 5 continents
  • Littérature policière sur les 5 continents
  • : Suite au défi 'Littérature policière sur les 5 continents' lancé en décembre 2008 sur 'La culture se partage', ce blog - créé le 1er janvier 2009 - centralise les articles concernant ce défi pour en faciliter la lecture et les liens vers les blogs d'origine.
  • Contact

Ebuzzing

http://www.wikio.fr

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Culture

Wikio - Top des blogs - Littérature

Recherche

Où ?

litteraturecompteur site internet
Locations of visitors to this page
Retour à l'accueil
Me contacter : cliquez sur 'Contact' ci-dessous
.

Archives

Catégories