Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 06:01
Le poète / Michael Connelly
Seuil policiers, mai 1997, 481 pages
Points policiers, juin 2004, 541 pages

Heureusement qu'il y a les vacances pour prendre le temps de lire des policiers ! Cet été, j'essaie de me « restreindre » aux titres que j'ai sélectionnés pour le défi Littérature policière sur les 5 continents. Le temps file mine de rien ! Le poète (n') est donc (que) le deuxième roman que je lis pour ce défi. Après la très bonne découverte de Cocaïne et tralala, de Kerry Greenwood, je me suis lancée dans une lecture plus « classique » avec l'auteur américain Michael Connelly, que je n'avais encore jamais lu malgré son immense succès.

Pour en résumer très brièvement l'intrigue : le frère jumeau de Jack McEvoy est retrouvé mort dans sa voiture, une balle dans la tête. Tout porte à croire que c'est un suicide. Seulement, Jack ne veut pas y croire et de fil en aiguille, il découvre que non seulement son frère a été assassiné mais aussi d'autres cas similaires. Un individu parvient à déguiser tous ses crimes en suicide. Dès que le FBI a vent de l'affaire de ces faux suicides de policiers, il tente d'écarter Jack. Mais Jack refuse de lâcher l'affaire. Et si journaliste et FBI travaillaient main dans la main ?

Le poète est un vrai thriller américain, on y retrouve tous les ingrédients indispensables : un serial killer, le FBI, le monde peu scrupuleux du journalisme. Je dois avouer que je me suis laissée embarquer par l'enquête de Jack McEvoy pour tenter de démasquer l'assassin de son frère. Michael Connelly joue avec le lecteur et le mène en bateau jusqu'au bout. Pour ma part, je trouve qu'il est allé trop loin et la fin tellement invraisemblable m'a déçue.

Michael Connelly est considéré comme un excellent auteur de romans policiers. Certes, il se débrouille bien, mais je pense avoir été plus surprise par d'autres auteurs comme Harlan Coben (même si on se lasse très vite du schéma qu'il a tendance à utiliser dans tous ses romans) ou encore Michael Koryta découvert récemment. Peut-être que je me lasse tout simplement de ce genre de policiers après tout. Il ne me reste plus qu'à lire un second titre de cet auteur pour me forger une opinion plus précise à son sujet !

Cette chronique de lecture est originellement parue le 30 août dans Midola's blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles de Midola.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Midola - dans Amérique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Littérature policière sur les 5 continents
  • Littérature policière sur les 5 continents
  • : Suite au défi 'Littérature policière sur les 5 continents' lancé en décembre 2008 sur 'La culture se partage', ce blog - créé le 1er janvier 2009 - centralise les articles concernant ce défi pour en faciliter la lecture et les liens vers les blogs d'origine.
  • Contact

Ebuzzing

http://www.wikio.fr

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Culture

Wikio - Top des blogs - Littérature

Recherche

Où ?

litteraturecompteur site internet
Locations of visitors to this page
Retour à l'accueil
Me contacter : cliquez sur 'Contact' ci-dessous
.

Archives

Catégories