Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 10:18

Homme2tribus.jpgL'homme des deux tribus, d'Arthur Upfield
10/18, Grands détectives, mai 2008, 287 pages
ISBN 2-26404-781-X

Je sais, je cède aux sirènes de la facilité et ne découvre – ni ne fais découvrir – de nouvel auteur, dans le cadre du défi Littérature policière sur les 5 continents (alors que c'était un de mes objectifs principaux). Mais comme j'ai eu du mal à me procurer le livre initialement prévu et que les auteurs de polar « océaniens » ne sont pas légion et surtout que j'ai particulièrement apprécié L'empreinte du diable l'année dernière, je me suis dit que je n'allais pas bouder mon plaisir en me plongeant de nouveau dans les aventures de l'inspecteur métis Napoléon Bonaparte.

Et, bien m'en a pris ! Car cette aventure est un petit délice à plus d'un égard ! Déjà par les descriptions somptueuses du désert australien qu'est le Nullarbor. Désert qui sous la plume d'Arthur Upfield se transforme en mer de sable et en plages de chénopodes.

Comme un vaisseau sur la mer, la jeep commença à longer cette côte, et bientôt ils passèrent entre deux îles qui portaient des arbres, puis un peu plus tard pénétrèrent dans un large bras de mer, où les buissons, de chaque côté, descendaient des terres élevées jusqu'aux plages, étroites bandes d'argile. Brusquement, la jeep déboucha sur une plage et remonta entre les broussailles vers les ondulations du terrain.

Mais surtout par l'intrigue, ce qui est bien le minimum quand on lit un roman policier me rétorquera-t-on. Certes, mais jugez plutôt. Une jeune femme célèbre pour ses émissions radiophoniques disparaît peu après avoir été acquittée du meurtre de son époux. Disparition d'autant plus sensible qu'elle a lieu à proximité d'un désert dans lequel les militaires mènent des opérations secrètes...
Parti enquêter sur ce qui semblait être une simple disparition, Bony découvre qu'il en est question de plusieurs. À tel point que les disparus forment la mystérieuse IAL... (dont je ne dévoilerai pas le sigle pour ne pas gâcher l'effet de surprise, mais à laquelle l'inspecteur sera convié comme « membre d'honneur »). Ceux-ci sont détenus dans une grotte sans aucun espoir de sortie (quand bien même ils s'échapperaient, le désert les attend ; et pour qui ne s'y connaît pas, c'est la mort assurée avec pour seul horizon encore et toujours des terres arides sans aucun moyen de se repérer...).
Sans compter qu'un meurtre y a eu lieu, peu avant l'arrivée de l'inspecteur. Et le voilà donc avec une seconde affaire sur les bras. Homicide à huis-clos qui mettra sa perspicacité à l'épreuve encore une fois.

Voilà un charmant divertissement si on veut oublier le froid terrible qui risque de s'abattre encore sur le pays.

Cette chronique de lecture est originellement parue le 27 décembre 2010 dans iti1801, blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles d'iti.

Partager cet article

Repost 0
Publié par iti - dans Océanie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Littérature policière sur les 5 continents
  • Littérature policière sur les 5 continents
  • : Suite au défi 'Littérature policière sur les 5 continents' lancé en décembre 2008 sur 'La culture se partage', ce blog - créé le 1er janvier 2009 - centralise les articles concernant ce défi pour en faciliter la lecture et les liens vers les blogs d'origine.
  • Contact

Ebuzzing

http://www.wikio.fr

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Culture

Wikio - Top des blogs - Littérature

Recherche

Où ?

litteraturecompteur site internet
Locations of visitors to this page
Retour à l'accueil
Me contacter : cliquez sur 'Contact' ci-dessous
.

Archives

Catégories