Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 07:55
Toute la mort devant nous, de Sandra Scoppettone
Fleuve Noir, 1999, 383 Pages, ISBN 2265062529
Traduction : Nathalie Mège
Titre original : Let's face the music and die (1996)

Romans précédents avec LL
Tout ce qui est à toi est à moi
Je te quitterai toujours
Toi ma douce introuvable

Ce roman est donc le quatrième mettant en scène Lauren Laurano, personnage créé par l'auteur. J'aurais dû commencer par le premier mais il était indisponible, ce n'est que partie remise et j'en ferai part ici dès que possible, ainsi que des suivants. Les héro(ïne)s sont attachant(e)s, intéressant(e)s et donnent envie de les connaître depuis le début de leurs aventures violentes et passionnées.
Lauren est devenue détective privée après un passage au FBI qui se termina mal. Avec sa compagne, la psychologue Kip Adams, elle vit depuis dix ans à Greenwich Village ; New York, son agitation et ses bas-fonds étant le décor de ses enquêtes.

Cette dernière est engagée par Élissa, une vieille amie, afin d'enquêter sur le meurtre, à coups de couteaux, de sa tante Ruthie. Bien vite se dessine une partie de billard à trois bandes, le mari de la victime ayant disparu en mer cinq ans plus tôt en laissant à son épouse une importante somme d'argent devant revenir à sa nièce après sa mort ; mais qu'à son tour celle-ci connaisse un sort funeste et l'héritage irait à un cousin mystérieux et inquiétant.

Ce roman, lu dans le cadre du défi Littérature policière sur les 5 continents, nous plonge dans le passé de Lauren et le drame qui marqua sa vie. Charlie West, son violeur, qui faillit devenir son assassin est sorti de prison et semble désireux de terminer son « travail » !

Vous comprendrez que si je vous incite à découvrir ce texte c'est en y joignant le conseil de le faire après les trois autres, ainsi suivrez-vous dans sa chronologie l'histoire de Lauren et de ses amis, et ennemis. Vous pourrez continuer avec Long Island Blues (Gonna Take a Homicidal Journey - 1999), paru également aux éditions Fleuve Noir.

Polars urbains, d'une facture classique qui doit tout à son héroïne, femme d'une quarantaine d'années complexée par sa petite taille, fragilisée par son passé, mais intelligente et ironique. L'auteur compose une espèce de symphonie sombre dont l'instrument principal est mis en valeur par ceux qui l'accompagnent dans un ensemble cohérent qui permet de passer un bon moment. En imaginant un Sam Spade gay...

Sandra Scoppettone est née dans le New Jersey en 1938, à dix-huit ans elle renonce à s'inscrire à l'université et commence à écrire. Installée à New York, elle publie des contes pour enfants, des romans pour adolescent puis des polars sous le pseudonyme de Jack Early avant de signer de son nom et de créer Lauren Laurano... En attendant qu'un metteur en scène ait l'idée de porter ses enquêtes à l'écran.

Cette chronique de lecture est originellement parue le 25 octobre sur Lire au nid, blog sur lequel vous pouvez lire d'autres articles de Lee Rony.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Amérique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Littérature policière sur les 5 continents
  • Littérature policière sur les 5 continents
  • : Suite au défi 'Littérature policière sur les 5 continents' lancé en décembre 2008 sur 'La culture se partage', ce blog - créé le 1er janvier 2009 - centralise les articles concernant ce défi pour en faciliter la lecture et les liens vers les blogs d'origine.
  • Contact

Ebuzzing

http://www.wikio.fr

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Culture

Wikio - Top des blogs - Littérature

Recherche

Où ?

litteraturecompteur site internet
Locations of visitors to this page
Retour à l'accueil
Me contacter : cliquez sur 'Contact' ci-dessous
.

Archives

Catégories