Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 11:17

5eFemme.jpgLa cinquième femme, de Henning Mankell

Points, 624 pages, mai 2001, ISBN 978-2-020499958

 

Henning Mankell est un auteur suédois de romans policiers. Il a pour personnage récurrent le commissaire Kurt Wallander. Ce flic désabusé, connu internationalement a vu ses aventures adaptées à la télévision. La cinquième femme est le 6e roman (7e si l'on prend en compte le recueil de nouvelles sur la jeunesse du commissaire) de la série des Wallander.

 

J'ai lu plusieurs livres de Mankell mais pas dans l'ordre chronologique et j'avoue que c'est un regret. Je pense qu'il doit être plus intéressant de lire cette série en commençant par le commencement pour mieux comprendre l'évolution du personnage.

 

Quatre nonnes françaises ainsi qu'une touriste suédoise, la 5e femme, sont assassinées en Algérie par des fanatiques religieux. Quelques mois plus tard, une femme d'Ystad apprend le meurtre de sa mère, la touriste suédoise. Un an plus tard, en septembre, Kurt Wallander revient d'un séjour à Rome avec son père. Après l'été meurtrier que l'équipe de Wallander a vécu, tous aspirent à un peu de calme pour l'automne à venir. C'est sans compter sur la découverte d'un ornithologue empalé puis celle d'un passionné d'orchidées nu étranglé et ligoté à un arbre peu de temps après. Ces meurtres sont-ils liés ? Pourquoi tant de cruauté dans leur exécution et cette mise en scène ?

 

Encore un grand Henning Mankell ! J'ai adoré cette atmosphère pesante, les pensées noires de Wallander, ses relations compliquées avec sa famille. C'est un personnage très humain avec ses forces et ses faiblesses. Il se pose beaucoup de questions sur son travail. Il doute. Il aspire à une vie plus calme avec un chien et sa nouvelle compagne qui vit en Lettonie. Mais finalement, la routine de son boulot l'aspire à nouveau. Il vit réellement pour son travail.

 

L'intrigue est bien ficelée. On suit Wallander sur toutes les pistes et voies de garage. En toile de fond, on suit par bribes les pensées et actions du meurtrier. La recette ne change pas vraiment d'un roman à l'autre mais la mayonnaise prend toujours. Une fois que l'on a commencé ce livre, on ne veut pas le lâcher avant de savoir.

 

Voilà, ce n'était pas mon premier Mankell et ce ne sera pas le dernier !

 

[Une chronique de lecture de Pélie]

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pélie - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Louis Janine 26/04/2011 01:12



j'adore les livres D'Henning Mankell et j'ai fait comme vous je les lis dans le désordre,et jaime aussi la série mais avec l'acteur Kenneth Branagh,il joue "Kurt Wallander"formidablement bien ,on
le voit désabusé ,déprimé ,écoeuré par le genre humain et la série est très bien faite ,chose rare car en principe je suis toujours déçue par un film ou une série tirés d'un livre.



dasola 21/10/2010 12:36



Bonjour, ce roman de Mankell avec K Wallander est son meilleur (selon moi). Un grand roman policier indispensable à conseiller. Bonne journée.



Présentation

  • : Littérature policière sur les 5 continents
  • Littérature policière sur les 5 continents
  • : Suite au défi 'Littérature policière sur les 5 continents' lancé en décembre 2008 sur 'La culture se partage', ce blog - créé le 1er janvier 2009 - centralise les articles concernant ce défi pour en faciliter la lecture et les liens vers les blogs d'origine.
  • Contact

Ebuzzing

http://www.wikio.fr

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Culture

Wikio - Top des blogs - Littérature

Recherche

Où ?

litteraturecompteur site internet
Locations of visitors to this page
Retour à l'accueil
Me contacter : cliquez sur 'Contact' ci-dessous
.

Archives

Catégories