Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 07:50
Les cris de l'innocente (The Screaming of the Innocent) d'Unity Dow
Spinifex Press, février 2002, 215 pages, ISBN 1876756209
En France : Actes Sud noirs, octobre 2006, 357 pages

Unity Dow est la première femme Juge à la Cour suprême du Botswana. Elle est également militante des Droits de l'Homme, membre de l'International Women's Rights Watch, et co-fondatrice de Women and Law in Southern Africa Research Project. Elle est l'auteur d'une loi sur la condition des femmes et des enfants.

En tant qu'écrivain, elle a écrit quatre romans. Ces livres traitent des questions concernant la lutte entre les valeurs occidentales et traditionnelles. Ils s'intéressent aussi aux problèmes d'égalité des sexes et de misère de son pays.

Au début du livre, on découvre un homme espionnant une gamine. Avec des complices, on se doute qu'il va perpétrer un crime. Acte pédophile ? Meurtre ? Le suspense demeure. Puis, bond en avant de cinq ans. Amantle, jeune femme ayant l'ambition de faire des études de médecine, atterrit dans un dispensaire de brousse pour accomplir son service national. Pleine de bonne volonté, elle voit là l'occasion d'apprendre le « métier ». Malheureusement, elle déchante vite et est affectée à des tâches subalternes. Sommée de nettoyer un local miteux, elle va découvrir une boîte de vêtements couverts de sang. Il s'avère que ce sont ceux d'une enfant de 12 ans, Neo, disparue cinq ans plus tôt sans laisser de traces. La police avait classé ou plutôt étouffé l'affaire et prétendue qu'elle s'était faite dévorée par des bêtes sauvages bien que cela sentait le crime rituel à plein nez. Amantle va relancer l'enquête et aider les villageois à découvrir la vérité.

Quand j'ai commencé ce livre et compris que l'on suivait les coupables durant les premières pages, j'ai douté. Y aurait-il du suspense, des rebondissements ??? Ou bien allait-on déjà tout savoir ? Du suspense, il y en a ! Pourquoi la police a-t-elle étouffé l'affaire cinq ans plus tôt et pourquoi est-elle toujours autant embarrassée ? Qu'est-il arrivé à cette gamine ? Les coupables vont-ils être démasqués ?

L'auteur dénonce les violences faites aux femmes et aux enfants, l'impunité des « riches et puissants » et la peur et la lâcheté des « petits » face à ces derniers.

J'ai vraiment adoré ce livre. J'ai découvert une république méconnue, la moins corrompue d'Afrique. J'ai apprécié les personnages de femmes fortes qui prennent leur destin en main. J'ai surfé sur le Net pour en savoir plus sur les crimes rituels. Et là, j'ai eu un choc. Cette histoire aurait pu être vraie !

Ce livre ainsi que les critiques des livres d'Alexander McCall Smith découvertes sur le site du défi Littérature policière sur les 5 continents m'ont donné envie de découvrir la littérature du Botswana. Du coup, voilà que « Mma Ramotswe détective » a rejoint ma PAL !

Pélie n'a pas de blog mais on attend sa dernière note de lecture pour ce défi.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pélie - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Littérature policière sur les 5 continents
  • Littérature policière sur les 5 continents
  • : Suite au défi 'Littérature policière sur les 5 continents' lancé en décembre 2008 sur 'La culture se partage', ce blog - créé le 1er janvier 2009 - centralise les articles concernant ce défi pour en faciliter la lecture et les liens vers les blogs d'origine.
  • Contact

Ebuzzing

http://www.wikio.fr

Wikio - Top des blogs

Wikio - Top des blogs - Culture

Wikio - Top des blogs - Littérature

Recherche

Où ?

litteraturecompteur site internet
Locations of visitors to this page
Retour à l'accueil
Me contacter : cliquez sur 'Contact' ci-dessous
.

Archives

Catégories